La recherche au CIRMMT est structurée en quatre axes de recherche (AR) qui englobent les principaux domaines de l’exploration en science musicale et technologies : AR1 — Instruments, appareils et systèmes, AR2 — Recherche en information musicale, AR3 — Perception, cognition et mouvement, AR4 — Pratique musicale élargie. Cette structure intégrée permet d’aborder une pléthore de questions de recherche intégrées qui ont le potentiel de façonner la manière dont la musique sera composée, interprétée et expérimentée au 21e siècle. Une force des axes de recherche du CIRMMT se trouve dans l’approche ascendante qui permet à la recherche et à la création artistique d’évoluer en fonction des défis actuels et des nouveaux et nouvelles membres.


Axe de recherche 1 : Instruments, appareils et systèmes

Atelier : Le passé, le présent et la promesse de la synthèse sonore
Atelier : Le passé, le présent et la promesse de la synthèse sonore

Ce thème met l’accent sur le développement de l’ingénierie et d’outils mathématiques pour l’étude du son et de la musique. Il englobe l’étude des instruments et de l’acoustique en salle, le traitement des signaux numériques, les instruments de musique numériques et les appareils, ainsi que le développement de logiciels pour la musique interactive et la composition assistée par ordinateur. Cette recherche fait appel à des domaines comme la modélisation informatique de l’acoustique, l’acoustique virtuelle, les systèmes immersifs, les capteurs intelligents et les instruments et interfaces adaptatifs à fusion de capteurs et systèmes d’appareils acoustiques, ainsi que sur l’étude historique, culturelle et philosophique de la technologie du son. L’étude de l’acoustique des instruments et le développement d’outils pour les représentations interactives peuvent ouvrir la voie à des collaborations dans l’industrie québécoise et canadienne.

Co-responsables : Wieslaw Woszczyk & Jeremy Cooperstock (Université McGill)

Coordonnateurs étudiants : Pierre Grandjean (Université de Sherbrooke) & Travis West (Université McGill)

Ancien·ne·s responsables et coordonateur·rice·s étudiant·e·s de l’AR1

Membres de l’AR1


Axe de recherche 2 : Recherche en information musicale

Crédit photo : Boudewijn Huysmans
Crédit photo : Boudewijn Huysmans

Ce thème met l’accent sur les applications informatiques pour la recherche en information musicale, y compris les bibliothèques de musique numériques, la reconnaissance optique de la musique, l’analyse assistée par ordinateur de grandes quantités de musique, et les techniques d’analyse et d’identification des fichiers audio. La recherche porte sur le développement de logiciels pour la théorie de la musique, la musicologie, la recherche collective et la participation communautaire dans le but de mener vers de nouvelles approches dans l’analyse esthétique et culturelle de la musique. L’archivage numérique et la récupération des matériaux musicaux (partitions, enregistrements, images, textes) continueront d’influer sur l’avenir de l’érudition en musique et de la diffusion musicale.

Co-responsables : Guillaume Boutard (Université de Montréal) & Julie Cumming (Université McGill)

Coordonnateurs étudiants : Timothy de Reuse & Sylvain Margot (Université McGill)

Ancien·ne·s responsables et coordonateur·rice·s étudiant·e·s de l’AR2

Membres de l’AR2



Axe de recherche 3 : Cognition, perception et mouvement

l'Acquisition de gestes de harpe pour le contrôle de la synthèse audiovisuelle
l'Acquisition de gestes de harpe pour le contrôle de la synthèse audiovisuelle

Ce thème se concentre sur l’étude scientifique de la musique, de la perspective de l’artiste à celle du public et des auditeur·rice·s. Il permet une compréhension du lien entre l’action et la perception par rapport aux façons dont les auditoires sont attirés vers la musique en direct et les manières dont ils l’apprécient. La recherche porte sur l’étude des domaines comme la réponse émotionnelle, les habiletés motrices et de contrôle, le mode de réalisation et la synchronisation des mouvements, y compris les implications sur la pédagogie musicale, la prévention des blessures de musicienne, et l’étude culturelle de la musique. Les projets axés sur l’analyse de la prestation musicale permettent une meilleure compréhension des aspects physiques et cognitifs très exigeants, avec des implications potentielles pour des millions de musicien·ne·s dans le monde entier. La recherche sur la perception en musique permet une meilleure compréhension de l’expérience musicale à travers les modalités auditives et visuelles, ainsi que de la réponse affective du public à la musique dans les milieux naturels.

Co-responsables : Isabelle Cossette (Université McGill) & Caroline Traube (Université de Montréal)

Coordonnatrices étudiantes : Elliot Drees (École de technologie supérieure) & Mariane Generale (Université McGill)

Ancien·ne·s responsables et coordonateur·rice·s étudiant·e·s de l’AR3

Membres de l’AR3


Axe de recherche 4 : Pratique musicale élargie

Événement Rythmopolis - Photo par Toma Iczkovits
Événement Rythmopolis - Photo par Toma Iczkovits

Ce thème englobe la branche artistique des activités du CIRMMT (recherche-création) et vise à appliquer les connaissances scientifiques et le développement technologique pour élargir la pratique musicale en interprétation et en composition. Les activités artistiques du Centre propulsent la recherche du CIRMMT jusqu’à la scène. Les sujets de recherche comprennent la spatialisation sonore, la création et l’exécution de nouvelles œuvres en faisant appel à un nombre croissant de dispositifs technologiques, la documentation et la préservation des processus créatifs dans le contexte de la musique avec l’électronique, et l’évaluation de l’impact des nouvelles technologies sur l’interprétation.

Co-responsables : Robert Hasegawa (Université McGill) & Robert Normandeau (Université de Montréal)

Coordonnateurs étudiants : Takudo Fukuda (Université McGill) & Nicola Giannini (Université de Montréal)

Ancien·ne·s responsables et coordonateur·rice·s étudiant·e·s de l’AR4

Membres de l’AR4